Blogue Paroles de Podders®

Le diabète frappe toutes sortes de gens dans tous les milieux et crée un groupe diversifié, composé de personnes diabétiques de tous les âges et de leurs soignants. Jetez un coup d’œil à Paroles de Podders®, une série de billets de blogue produits grâce à notre communauté d’utilisateurs d’Omnipod® : les Podders®. Vous pouvez lire des articles intéressants qui portent sur des expériences réelles, racontées du point de vue de ceux et celles qui les vivent, soit les personnes diabétiques ou les soignants. 

Nous sommes dans une nouvelle ère en ce qui concerne la maladie.

La COVID-19 a modifié la façon dont nous voyons les jours où nous nous sentons moins bien et la façon dont nous abordons la maladie.

En mars 2018, à l’âge de 10 ans, Paytan a reçu un diagnostic de diabète de type 1 (DT1), à la suite duquel elle a dû surmonter un certain nombre d’obstacles.

Catégorie

Je me souviens que j’attendais dans le bureau de l’école. J’étais assise là avec mes sous-vêtements secrètement bourrés de papier toilette pour cacher les preuves. Mon père était en chemin vers l’école.

C’était vers la fin de ma huitième année.

Pour les adolescents qui vivent avec le diabète, l’obtention d’un diplôme d’études secondaires et le passage à la vie adulte entraînent beaucoup de nouvelles responsabilités.

Cette année, je vous mets au défi de réfléchir honnêtement à ce que vous pensez de vous-même et de votre diabète.

Le sexe est tout sauf simple. 

Surtout lorsque vous avez le diabète de type 1.

Quand j’étais adolescente, mon équipe de soins du diabète de l’hôpital me montrait souvent des pompes à insuline. Je pouvais à peine les regarder. Je refusais systématiquement d’en porter une. Pour moi, c’était comme se promener avec une pancarte disant : REGARDEZ-MOI, JE SUIS DIABÉTIQUE!

Je me souviens comment nous nous sentions les premières semaines.
Je revois ma puce d’à peine trois ans qui avait de nombreuses autres complications et incapacités, y compris certaines qui rendaient la communication difficile. 

Le fait d’avoir des enfants présente un ensemble unique de défis pour une personne qui vit avec une maladie chronique comme le diabète de type 1.

Pour moi, être une adolescente atteinte de diabète de type 1 (DT1) a été synonyme de solitude. Pourtant, c’est censé être l’âge où les jeunes se lancent dans de folles aventures sans jamais penser au lendemain. Je n’étais pas à l’aise avec le DT1.

Le diabète de type 1 complique la relation avec soi-même. Pourtant, la maladie peut être une source de force et de résilience insoupçonnée au quotidien.

Bonjour chers amis atteints du diabète,

Je suis de retour avec un blogue passionnant à partager avec vous! 

David Van der Vloet est originaire de Belgique et est un fervent cycliste et triathlète. Il est également atteint de diabète de type 1.

Explorer plus de sujets

Avertissement

Êtes-vous un résident du Canada?

Oui Non

Le contenu du site internet auquel vous allez accéder est exclusivement réservé aux résidents Canada.

Si vous êtes un résident Canada, cliquez sur « Oui » pour continuer. Sinon, veuillez cliquer sur « Non » pour quitter le site internet. Si vous avez sélectionné ce pays par erreur, vous pouvez retourner à la page précédente et choisir votre pays de résidence.

Merci.