Perfusion d’insuline simple et sans interruption pour les personnes diabétiques qui font passer la vie en premier.

Préparation à l’utilisation du système Omnipod®

Le présent guide de ressources vous expliquera certaines des principales fonctions que vous pourriez avoir à utiliser avec le système de gestion de l’insuline Omnipod®.

Vous avez des questions? Nous sommes là pour vous aider grâce à notre service à la clientèle complet accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Appelez notre équipe du programme d’assistance à la clientèle Omnipod au 1-855-POD-INFO (763-4636). En cas d’urgence, vous devez appeler votre professionnel de la santé ainsi que la personne à contacter en cas d’urgence.

Affichez le Guide de ressources à l’intention des PoddersMC ou téléchargez-le en format PDF.

Joy S. Podder<sup>™</sup> since 2014
Joy S. Podder since 2014

Introduction

Liste de fournisseurs et renseignements pour le réapprovisionnement
Vous devriez avoir les fournitures suivantes à portée de la main en tout temps :
  • Plusieurs nouveaux Pods intacts
  • Des piles neuves supplémentaires pour le GPD (au moins deux piles AAA alcalines)
  • Un flacon d’insuline U-100 à action rapide
  • Des seringues ou des stylos avec des aiguilles pour l’injection d’insuline
  • Les directives de votre professionnel de la santé concernant la quantité d’insuline à injecter si la perfusion du Pod est interrompue.
  • Des bandelettes de dosage de la glycémie
  • Des bandelettes de dosage des corps cétoniques
  • Un autopiqueur et des lancettes
  • Des comprimés de glucose ou une autre source de glucides à action rapide
  • Des tampons alcoolisés
  • Une trousse de glucagon et des instructions écrites pour vous faire une injection si vous êtes inconscient.
  • Un glucomètre supplémentaire
  • Les numéros de téléphone pour joindre votre professionnel de la santé ou votre médecin en cas d’urgence
Astuces de réapprovisionnement
  • Il est possible de commander des Pods par téléphone ou en ligne auprès de Diabetes Express. Songez à programmer des commandes automatiques pour vous assurer de ne jamais manquer de Pods.
  • N’oubliez pas d’informer l’équipe de Diabetes Express de tout changement touchant votre assurance, votre adresse, votre numéro de téléphone ou autres coordonnées.
  • Si vous avez des questions liées au statut de votre commande de Pods, vous pouvez faire le suivi de votre commande en ligne ici ou communiquer avec Diabetes Express directement par téléphone au 1-866-418-3392
Coordonnées importantes pour le réapprovisionnement :
  • Service d’assistance à la clientèle d’Insulet : 1-855-POD-INFO (763-4636), poste 2
Le Pod

Un petit Pod léger facile à appliquer et à porter au quotidien.

Le Gestionnaire personnel de diabète (GPD)

Un Gestionnaire personnel de diabète (GPD) sans fil simple à utiliser.

Bolus : Administrer des doses de bolus pour couvrir les glucides ou corriger une glycémie élevée.

Plus d’options :

  • Remplacer le Pod
  • Ajouter des mesures de glycémie
  • Attribuer ou modifier des marqueurs de glycémie
  • Répertoire d’aliments

Débit basal temporaire : Ajuster la perfusion d’insuline pour faire de l’exercice ou en cas de maladie, en fonction de votre plan de prise en charge du diabète. Cet élément du menu n’est présent que si l’option de débit basal temporaire est activée.

Mes historiques : Examiner la perfusion d’insuline, l’historique de la glycémie, des alarmes et des glucides, ainsi que les renseignements personnels de l’utilisateur.

Réglages:

  • Entrer, modifier et nommer des programmes basaux
  • Programmer des débits basaux temporaires et des préréglages de glucides et de bolus
  • Personnaliser les réglages du système

Interruption : Suspendre temporairement, annuler ou reprendre des programmes de perfusion d’insuline.

Perfusion d’insuline basale
Qu’est-ce qu’un débit basal?

Votre corps a besoin d’une petite quantité d’insuline administrée en continu toute la journée, appelée insuline basale. La quantité exacte d’insuline dont votre organisme a besoin change souvent en fonction des facteurs suivants :

  • Vos activités tout au long de la journée
  • Votre niveau de stress
  • Vos repas
  • Une maladie
Le système Omnipod vous permet de personnaliser vos débits basaux.

Au moment de la première configuration de votre système Omnipod®, un formateur Pod certifié vous aidera à programmer votre GPD afin que vous receviez les débits basaux déterminés par votre professionnel de la santé. Si vous avez besoin d’ajuster vos réglages, vous disposez d’un maximum de 24 intervalles par programme basal. Vous pouvez disposer d’un maximum de 7 programmes basaux*.

Perfusion d’insuline en bolus
Qu’est-ce qu’une dose de bolus?

Un bolus est une dose supplémentaire d’insuline administrée au besoin pour l’absorption des glucides d’un repas ou d’une collation ou qui vise à faire baisser votre glycémie lorsqu’elle est trop élevée. Il existe deux types de doses de bolus :

  • Bolus repas : Le système Omnipod vous permet de recevoir un bolus repas normal ou prolongé.
    • Un bolus repas normal fournit habituellement suffisamment d’insuline pour un repas ou une collation que vous vous apprêtez à manger.
    • Un bolus repas prolongé fournit de l’insuline sur une période prolongée. Si vous consommez des aliments riches en lipides ou en protéines ou si vous en consommez pendant une période prolongée (par exemple, à une soirée), un bolus repas prolongé peut s’avérer nécessaire.
  • Bolus de correction : Un bolus de correction peut être administré avec ou sans bolus repas si vous devez abaisser votre glycémie.
Le système Omnipod vous aide à recevoir vos doses de bolus.

Au moment de la première configuration de votre système Omnipod, un formateur Pod certifié vous aidera à programmer votre GPD afin que vous receviez les débits basaux déterminés par votre professionnel de la santé. Vous pourrez par la suite ajuster ces réglages au fur et à mesure que vos besoins en insuline évoluent.

Calculez les doses d’insuline bolus.

Le système Omnipod comprend également un calculateur de bolus suggéré pour vous aider à recevoir une dose de bolus exacte. Il utilise votre glycémie actuelle, les glucides consommés et votre insuline active (InA) pour établir une dose de bolus suggérée.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le calculateur de bolus suggéré, reportez-vous au Chapitre 4, de votre guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod, qui explique ce qu’est un bolus d’insuline et son administration.

* Assurez-vous de consulter votre professionnel de la santé avant de modifier ces réglages.

Réglages de votre système Omnipod personnel

Il est recommandé de conserver une copie des réglages de votre système Omnipod® à portée de main dans le cas où vous devriez configurer un autre GPD. Votre professionnel de la santé vous fournira vos débits initiaux ainsi que tout changement ultérieur. Veuillez télécharger le Guide des ressources à l’intention des PoddersMC en version PDF et consulter le tableau où vous pouvez enregistrer les paramètres de votre Pod.

Calcul des glucides
L’importance des glucides

Les glucides sont importants, car ils nous fournissent de l’énergie ainsi que des vitamines et minéraux essentiels. Les protéines et les lipides contiennent également des calories, des vitamines et des minéraux, mais pas de glucides, sauf dans des plats composés comme les ragoûts. Les glucides sont la principale composante des aliments qui exerce une incidence sur la glycémie. Près de la totalité des amidons et des sucres digestibles se transforment en glucose peu après les repas. Le glucose est ensuite libéré dans la circulation sanguine pour répondre aux besoins énergétiques immédiats ou stocké dans les muscles ou le foie sous forme de glycogène. L’excédent de glucose est converti en réserves de graisse.

Incidence sur la glycémie.

Les protéines et les lipides sont plus longs à digérer et prennent plus de temps avant d’exercer une incidence sur votre sang. Une consommation accrue de protéines ou de lipides lors des repas peut retarder l’absorption du glucose et entraîner une augmentation ultérieure de la glycémie. À la section « Fonctions avancées du système Omnipod », vous en apprendrez davantage sur l’administration de bolus à certains repas à l’aide du système de gestion de l’insuline Omnipod.

  • Les glucides complexes comprennent les amidons et les aliments contenant des fibres comme les pâtes à grains entiers, les haricots, le riz brun ou le pain de blé entier. Les produits à grains entiers moins transformés sont plus nutritifs, et les fibres peuvent avoir un effet favorable sur votre glycémie et votre santé digestive.
  • Les glucides simples comprennent le sucre, le miel, les sirops, les boissons gazeuses ordinaires, les jus de fruits, les gelées et les bonbons. Ces aliments sont digérés plus facilement et absorbés plus rapidement que les glucides complexes dans votre circulation sanguine.

Making Healthy Food Choices. Site Web de l’American Diabetes Association. Mis à jour le 9 mars 2015. Consulté le 21 juin 2017.
Beaser RS. Joslin's Diabetes Deskbook: A guide for primary care providers. 3e éd. Boston, MA. Joslin Diabetes Center. 2014

Basic carbohydrate counting for diabetes management. Site Web de l’Association canadienne du diabète. Mis à jour en avril 2018. Consulté le 12 septembre 2018.

Consultez le tableau de la valeur nutritive

Les deux renseignements les plus importants du tableau de la valeur nutritive pour le calcul des glucides sont la taille de la portion et la teneur totale en glucides. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le tableau de la valeur nutritive, consultez la page Understanding the Nutrition Label sur le site Diabetes Canada ou cliquez ici.

Instructions relatives au système Omnipod

Comment remplacer le Pod

Vous devrez peut-être remplacer le Pod :
  • Lorsque le niveau du réservoir est bas ou que le réservoir est vide, ou que le Pod arrive à expiration
  • En raison d’une alarme
  • Si le Pod ou la canule se sont déplacés
  • Si votre glycémie est à 13,9 mmol/L ou plus et que des corps cétoniques sont présents
  • Si vous observez des élévations imprévues de la glycémie
  • Lorsque votre professionnel de la santé le demande
  • Si un Pod actif n’émet aucun bip
Comment remplacer le Pod :
  1. Allumez le GPD. Appuyez sur la touche Accueil/alimentation, puis sélectionnez Plus d’options.
  2. Sélectionnez Remplacer.
  3. Appuyez sur Confirm pour désactiver le Pod. Retirez doucement le Pod désactivé en soulevant lentement l’adhésif. (Nos PoddersMC ont constaté qu’un solvant du commerce ou de l’huile pour bébé peut aider à ramollir l’adhésif au besoin.) Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le Guide de l’utilisateur du système Omnipod.
  4. Appuyez sur Oui pour activer un nouveau Pod. Suivez les étapes décrites aux pages 11 et 12 du présent guide pour remplir un nouveau Pod d’insuline. Si l’écran du GPD s’éteint pendant que vous procédez, appuyez sur la touche Accueil/alimentation et maintenez-la enfoncée pour le rallumer.
Activation d’un nouveau Pod
Avant d’activer un nouveau Pod, lavez-vous les mains et rassemblez les fournitures suivantes :
  • Un flacon d’insuline à la température ambiante (U-100 à action rapide); consultez le Guide de l’utilisateur du système Omnipod pour connaître les insulines testées et jugées sécuritaires pour l’utilisation avec le système de gestion de l’insuline Omnipod
  • Un Pod dans son emballage intact
  • Le GPD
  • Un tampon alcoolisé
Remplir le Pod
  1. Retirez le Pod de son emballage stérile.
    • Nettoyez le dessus du flacon d’insuline à l’aide du tampon alcoolisé.
    • Assemblez la seringue de remplissage en vissant l’aiguille sur la seringue.
  2. Retirez le capuchon protecteur.
  3. Aspirez une quantité d’air dans la seringue de remplissage égale à la quantité d’insuline indiquée dans votre plan de prise en charge du diabète.
    • Injectez l’air dans le flacon d’insuline.
    • Retournez le flacon et la seringue.
    • Aspirez l’insuline du flacon et injectez dans la seringue la quantité d’insuline déterminée par votre professionnel de la santé; remplissez au moins jusqu’à la ligne de remplissage MIN (minimum).
    • Évacuez les bulles d’air de la seringue.
  4. Introduisez l’aiguille directement dans l’orifice de remplissage sous le Pod. Pour assurer un remplissage adéquat, n’inclinez pas la seringue lorsque vous l’introduisez dans l’orifice de remplissage.
    • Videz complètement la seringue dans le Pod.
    • Le Pod émettra deux bips, ce qui indique que le système Omnipod est prêt.
  5. Revenez au GPD. Si l’écran du GPD s’éteint, appuyez sur la touche Accueil/alimentation et maintenez-la enfoncée pour le rallumer. Placez le GPD contre le Pod pour que les deux se touchent.
    • Appuyez sur Suite.
    • Le GPD établit une connexion unique directe avec le Pod, ce qui l’empêchera de communiquer avec un autre Pod pendant qu’il est actif. Lorsque le Pod a terminé l’amorçage et les contrôles de sécurité, le GPD émet un bip.

MISE EN GARDE :

N’injectez JAMAIS d’air dans l’orifice de remplissage. Cela peut entraîner une administration involontaire d’insuline ou interrompre la perfusion d’insuline.

N’utilisez JAMAIS un Pod si vous entendez un crépitement ou si vous sentez une résistance quand vous appuyez sur le piston. Ces conditions peuvent interrompre la perfusion d’insuline.

AVERTISSEMENT : N’utilisez pas un type d’aiguille ou un dispositif de remplissage autre que la seringue de remplissage fournie avec chaque Pod.

Appliquer le Pod
  1. Sélectionnez le site de perfusion, en prenant soin d’éviter les sites où des plis cutanés pourraient nuire au fonctionnement du Pod. Reportez-vous aux illustrations de la page 13 du Guide de ressources à l’intention des PoddersMC en format PDF pour connaître les sites que pourrait recommander votre professionnel de la santé et obtenir des conseils sur le positionnement du Pod.
  2. Pour une adhésion optimale, assurez-vous de nettoyer soigneusement le site choisi avec un tampon alcoolisé pour éliminer toutes les huiles et les lotions corporelles qui pourraient empêcher le Pod de bien coller. Laissez le site s’assécher complètement à l’air ambiant; ne soufflez pas dessus pour le sécher.
  3. Retirez le capuchon d’aiguille du Pod.
  4. Retirez délicatement la pellicule blanche de l’adhésif en vous assurant qu’il est propre et intact.
  5. Retirez et jetez la pellicule blanche de l’adhésif au dos du Pod.
  6. Appliquez le Pod sur le site sélectionné. Passez votre doigt sur l’adhésif pour bien le fixer.
    • Appuyez sur Suite sur le GPD.
    • Pour faciliter l’insertion, placez une main au-dessus du Pod et pincez une large zone de la peau autour de la fenêtre d’observation; cette étape est cruciale s’il y a peu de tissu adipeux au site d’insertion.

Si l’écran du GPD s’éteint durant le processus, appuyez sur la touche Accueil/alimentation et maintenez-la enfoncée pour continuer.

Appuyer sur Démarr.
  1. Le Pod introduit automatiquement la canule et administre un bolus d’amorçage pour remplir la canule d’insuline. Ce processus prend quelques secondes. Relâchez la peau après l’introduction de la canule.
  2. Cela fait, le GPD indique que le Pod est actif et vous demande de vérifier le site de perfusion. Regardez dans la fenêtre d’observation du Pod et appuyez sur Oui si la canule est correctement introduite. Appuyez sur Non si vous constatez un problème au niveau de la canule.

Si l’écran du GPD s’éteint durant le processus, appuyez sur la touche Accueil/alimentation et maintenez-la enfoncée pour continuer.

MISE EN GARDE :

Vérifiez le site de perfusion après l’introduction pour être certain que la canule a été introduite correctement. La personne doit contrôler sa glycémie de 1,5 à 2 heures après chaque remplacement de Pod et vérifier le site de perfusion périodiquement. Si la canule n’est pas introduite correctement, une hyperglycémie peut se produire. Vérifiez qu’aucune trace d’humidité ni odeur d’insuline n’est présente, car cela peut indiquer que la canule s’est délogée.

N’injectez JAMAIS d’insuline (ni quoi que ce soit d’autre) dans l’orifice de remplissage lorsque vous portez le Pod. Cela peut entraîner une administration involontaire d’insuline ou interrompre la perfusion d’insuline.

Vérifiez que la canule ne dépasse pas de la protection de l’adhésif une fois que le capuchon d’aiguille du Pod est retiré.

Trouver comment intégrer parfaitement le système Omnipod à votre vie
Où porter votre Pod

Il est important de varier l’endroit où vous placez votre Pod afin d’éviter de surutiliser un site, ce qui pourrait se traduire par une absorption variable. Le nouveau site d’application doit être à au moins 2,5 cm (~1 pouce) du site précédent et à au moins 5,1 cm (~2 pouces) du nombril. De plus, vous ne devez pas appliquer le Pod sur un grain de beauté, une cicatrice ou un tatouage, où l’absorption d’insuline pourrait être réduite. Assurez-vous de placer votre Pod à un endroit confortable – évitez les endroits où une ceinture ou un vêtement serré pourrait frotter contre le Pod, le déplacer ou le déloger.

Comment placer votre Pod

Bras et jambe : Mettez le Pod en place à la verticale ou légèrement incliné par rapport à l’axe vertical.

Dos, abdomen et fesse : Mettez le Pod en place à l’horizontale ou légèrement incliné par rapport à l’axe horizontal.

Pincez la peau : Cette étape est importante si le site d’insertion est très mince ou s’il présente peu de tissus adipeux. Placez la main au-dessus du Pod et pincez une large zone de la peau autour de la fenêtre d’observation du Pod. Pressez ensuite sur le bouton Démarr du GPD. Vous pouvez relâcher la peau une fois la canule insérée.

MISE EN GARDE :

Si vous n’employez pas cette technique pour la mise en place à des endroits sans tissu adipeux, des occlusions peuvent survenir. Veuillez consulter la section du Guide de l’utilisateur du système Omnipod portant sur l’utilisation du Pod.

Sentez-vous à l’aise et en confiance

Comment mettre en place et retirer votre Pod

Voici d’autres façons pour vous aider à mettre en place et à retirer votre Pod*. Ces conseils de PoddersMC, d’infirmières et de médecins peuvent vous aider à vivre sans tubulure et sans tracas.

Préparation de votre Pod

N’oubliez pas de garder votre calme, d’avoir la peau sèche et de ne pas transpirer quand vient le moment de remplacer votre Pod. Voici des solutions à quelques problèmes possibles :

Problème de…

Problème

Solutions

Peau grasse

Les résidus de savon, de lotion, de shampoing ou de revitalisant risquent d’empêcher le Pod de rester en place.

Nettoyez soigneusement la peau avec de l’alcool et laissez-la sécher complètement à l’air ambiant avant d’appliquer le Pod.

Peau humide

L’humidité diminue l’adhérence.

Épongez la peau à l’aide d’une serviette et laissez-lui le temps de s’assécher à l’air ambiant; ne soufflez pas sur la peau.

Pilosité

Une pilosité abondante empêchera le Pod de bien adhérer à la peau.

Rasez les poils au site d’application; une surface lisse facilitera l’adhérence du Pod. Faites-le 24 heures avant d’appliquer votre Pod afin de prévenir l’irritation.

Produits utiles

Des PoddersMC expérimentés ont déclaré avoir utilisé les produits suivants pour rendre le port du Pod plus confortable.

Pour préparer votre peau

Pour favoriser l’adhérence du Pod : Adhésifs et produits connexes.

Pour protéger votre peau : Prévenez l’irritation à l’aide de produits et de barrières appliqués entre la peau et l’adhésif.

Pour maintenir le Pod en place : Maintenez votre Pod encore plus solidement en place à l’aide de rubans adhésifs et de bandes élastiques.

Pour retirer délicatement votre Pod : Faites preuve de doigté en utilisant des produits hydratants et des dissolvants d’adhésifs.

(Après avoir retiré votre Pod, nettoyez la peau avec de l’eau chaude et du savon et rincez bien afin d’éliminer tous les résidus.)

* Insulet n’a testé aucun de ces produits en association avec le Pod et ne recommande pas leur utilisation avec le Pod. Ces recommandations ont été communiquées à Insulet par d’autres PoddersMC Insulet dont les besoins, les préférences et les situations peuvent différer des vôtres. Consultez votre professionnel de la santé avant d’utiliser l’un ou l’autre de ces produits avec le Pod. Toutes les marques de commerce appartiennent à leur propriétaire respectif.

Surveillance de votre glycémie
À quelle fréquence dois-je mesurer ma glycémie?

Vous pouvez utiliser le glucomètre Freestyle intégré pour mesurer votre glycémie aussi souvent que nécessaire. Toutefois, il est recommandé de mesurer votre glycémie au moins deux ou trois fois par jour, en particulier dans les situations suivantes :

  • Si vous présentez des symptômes comme de la faiblesse, des sueurs, de la nervosité, des maux de tête ou de la confusion
  • Si vous avez repoussé un repas après avoir pris de l’insuline
  • Si votre professionnel de la santé vous conseille de le faire
Comment vérifier ma glycémie avec le glucomètre Freestyle et le système Omnipod®?

Vérifier votre glycémie avec le glucomètre Freestyle ne nécessite qu’une petite quantité de sang (seulement 0,3 microlitre). Toutefois, la première étape consiste à connaître votre autopiqueur. REMARQUE : Pour être certain d’obtenir des résultats exacts, lavez-vous les mains et nettoyez le site du test au savon et à l’eau. Assurez-vous qu’il ne reste plus aucune trace de crème ou de lotion et que la peau est complètement sèche.

MISE EN GARDE :

Les mesures obtenues sur d’autres sites de contrôle ne doivent pas être utilisées pour calculer les doses d’insuline à l’aide du système de gestion de l’insuline Omnipod.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur..

Préparez votre autopiqueur en 3 étapes simples
  1. Retirez le capuchon de l’autopiqueur en l’inclinant, puis insérez fermement une nouvelle lancette dans le gobelet blanc. Il se peut que cette action enclenche l’autopiqueur, ce qui est normal.
  2. D’une main, maintenez la lancette en place tout en tournant l’embout arrondi de l’autre main pour le retirer. Replacez ensuite le capuchon jusqu’à ce qu’il se loge dans sa position. Veillez à ne pas toucher l’aiguille exposée.
  3. Ajustez le réglage de profondeur; l’autopiqueur offre 9 réglages différents (y compris des demi-réglages). Le niveau 1 représente la profondeur la plus faible et le niveau 5, la plus importante. Utilisez un niveau plus faible pour vous piquer. Tirez le curseur gris jusqu’à ce qu’il émette un clic. (Vous avez peut-être déjà enclenché le dispositif à l’étape 1)
  4. Vous pouvez maintenant effectuer le test!

L’autopiqueur présenté n’est fourni qu’à titre d’illustration. Suivez les instructions fournies avec votre autopiqueur.

Surveillance de votre glycémie
  1. Insérez votre bandelette de dosage de la glycémie et entrez le code.
    1. Insérez jusqu’à la butée une nouvelle bandelette réactive dans le port de bandelette de dosage de la glycémie situé au bas du GPD. Assurez-vous de n’insérer que l’extrémité supérieure de la bandelette.
      1. Pour voir plus facilement le port de bandelette de dosage de la glycémie sous un éclairage réduit, appuyez sur la touche contextuelle Lumière, située au milieu. Pour désactiver l’éclairage, appuyez de nouveau sur Lumière.
    2. Le GPD affiche un numéro de code une fois que vous insérez la bandelette. Pour garantir l’exactitude du test, ce code doit correspondre au code figurant sur le côté du flacon. Pour changer ce code, appuyez simplement sur la commande haut/bas pour modifier les numéros jusqu’à ce que les deux codes correspondent.
    3. Il n’est pas possible d’accéder au glucomètre Freestyle à partir de certains écrans du GPD. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser le glucomètre pendant que vous activez un Pod ou si un indicateur, une alarme ou une erreur de communication sont affichés. Le cas échéant, le GPD émet un bip pour vous alerter si vous insérez une bandelette de dosage de la glycémie.
      • Si vous ne commencez pas le test dans un délai de 2 minutes, le GPD se met hors tension. Pour redémarrer le GPD, retirez la bandelette inutilisée et insérez-la de nouveau, ou appuyez et maintenez simplement enfoncé le bouton Alimentation pour mettre le GPD sous tension.
      • Si vous devez régler le code lorsque le GPD est déjà passé à l’écran suivant, appuyez simplement sur la commande haut/bas. L’écran de code réapparaît et vous pouvez régler le nombre. Le code demeure à l’écran du GPD à titre de référence jusqu’à ce que vous terminiez le test de glycémie.
  2. Obtenez votre échantillon et remplissez la bandelette de dosage de la glycémie.
    1. Conseil : Avant de vous piquer, stimulez votre circulation sanguine en abaissant la main au niveau de la hanche et en vous massant doucement le doigt.
  3. Piquez le site.
    • Tenez fermement l’autopiqueur avec le bout du doigt.
    • Appuyez sur le bouton de piqûre.
    • Au besoin, pressez votre doigt jusqu’à la formation d’une goutte de sang.
  4. Retournez à votre GPD; assurez-vous que la bandelette est insérée dans le GPD et que l’écran indique d’appliquer un échantillon de sang sur la bandelette. Placez la bandelette en contact avec le sang en l’inclinant légèrement.
Qu’advient-il si mes résultats sont trop bas ou trop élevés?

Les résultats de glycémie « BAS » et « ÉLEVÉ » peuvent indiquer un état potentiellement grave exigeant une prise en charge médicale immédiate. Si vous obtenez un résultat « BAS traitez votre hypoglycémie » ou « ÉLEVÉ contrôlez les corps cétoniques », vérifiez d’abord si vous ressentez des symptômes liés à l’hypoglycémie ou à l’hyperglycémie. Si ce n’est pas le cas, testez à nouveau et effectuez le test avec la solution de contrôle pour vérifier que votre système Omnipod® fonctionne correctement. S’il ne fonctionne pas correctement, ou si vous ressentez des symptômes liés à l’hypoglycémie ou à l’hyperglycémie, suivez les recommandations de votre professionnel de la santé.

Bandelettes de dosage de la glycémie – ce qu’il faut faire et éviter

À FAIRE :

  • N’utiliser que les bandelettes de dosage de la glycémie Freestyle et la solution de contrôle Freestyle avec le GPD (les autres marques peuvent produire des résultats inexacts)
  • Vérifier que le code figurant sur le GPD correspond au code indiqué sur le côté du flacon
  • En l’inclinant légèrement, mettre la bandelette de dosage de la glycémie en contact avec le sang
  • N’utiliser qu’un bord de la bandelette par test
  • Si le GPD n’affiche pas « Vérification », ajouter plus de sang sur la bandelette
  • N’utiliser chaque bandelette qu’une seule fois
  • Jeter la lancette utilisée dans un contenant résistant aux perforations et se laver soigneusement les mains

À ÉVITER :

  • Tester votre glycémie alors que votre GPD est connecté à un ordinateur au moyen d’un câble USB. Cela pourrait provoquer un choc.
  • Appuyer la bandelette contre le site de test
  • Frotter le sang sur la bandelette
  • Appliquer du sang sur le bord de la bandelette
  • Appliquer du sang sur la bandelette lorsque celle-ci se trouve hors du glucomètre
  • Mettre du sang ou des corps étrangers dans le port de bandelette de dosage de la glycémie
  • Retirer la bandelette avant d’entendre 1 bip ou de voir « Vérification » affiché à l’écran
  • Utiliser les bandelettes au-delà de la date de péremption indiquée sur l’emballage, car cela pourrait produire des résultats inexacts

MISE EN GARDE :

Les mesures obtenues sur d’autres sites de contrôle ne doivent pas être utilisées pour calculer les doses d’insuline à l’aide du système de gestion de l’insuline Omnipod.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur

Pour en savoir plus sur la mesure de la glycémie, la vérification de la solution de contrôle, l’entrée manuelle des résultats de glycémie et le calculateur de bolus suggéré, reportez-vous au chapitre 7 du Guide de l’utilisateur du système Omnipod intitulée Contrôler votre glycémie.

Administration d’un bolus

  1. Lavez le doigt avec de l’eau et du savon ou un tampon alcoolisé, puis laissez-le sécher complètement. Piquez le doigt avec l’autopiqueur. Appuyez sur Lumière pour éclairer la bandelette de dosage de la glycémie dans un endroit sombre. Appliquez l’échantillon de sang sur la bandelette de dosage de la glycémie.
  2. Lorsque la mesure de la glycémie s’affiche, appuyez sur Suite pour continuer.
  3. Si vous allez manger maintenant, appuyez sur Oui. OU Si vous n’allez pas manger, appuyez sur Non.
  4. Si vous allez manger, appuyez sur la commande haut/bas pour entrer la quantité de glucides exacte, puis appuyez sur Entrer.
  5. Vérifiez que les valeurs de la glycémie et des glucides sont exactes, puis appuyez sur Confirm.
  6. Appuyez sur la touche Info/assistance utilisateur pour voir comment le bolus suggéré est calculé. Appuyez ensuite sur Fermer.
  7. Appuyez sur Entrer pour accepter le bolus suggéré. OU Appuyez sur Étendre et suivez les instructions à l’écran pour administrer un pourcentage du bolus immédiatement et le reste pendant une période déterminée.
    1. N’utilisez l’option Prolong que si votre professionnel de la santé vous indique de le faire. Si les bolus prolongés ne font pas partie de votre plan de prise en charge du diabète, l’option Prolong ne s’affichera pas à l’écran.
  8. Appuyez sur Confirm pour lancer le bolus.
  9. L’écran du GPD l’indiquera lorsque l’administration du bolus aura commencé. Au besoin, vous pouvez appuyer sur Annuler pour interrompre un bolus pendant son administration. Vous n’avez pas à rester à proximité du GPD pendant l’administration. La durée d’administration varie en fonction de l’importance de la dose de bolus. Lorsque l’administration du bolus commence, vous pouvez appuyer sur la touche Accueil/alimentation et la maintenir enfoncée pour éteindre l’écran du GPD.
COMMENT SUSPENDRE LA PERFUSION D’INSULINE

Il peut arriver qu’il soit nécessaire d’interrompre brièvement la perfusion d’insuline (par exemple, pour modifier un programme basal actif ou régler l’heure ou la date).

  1. Allumez le GPD. Appuyez sur la touche Accueil/alimentation, puis sélectionnez Suspend.
  2. Entrez la durée de l’interruption voulue (minimum de 0,5 heure, maximum de 2,0 heures), puis appuyez sur Entrer.
  3. Appuyez sur Confirm.
  4. L’écran État indique que la perfusion d’insuline a été interrompue.
  5. Le Pod émettra un bip toutes les 15 minutes jusqu’à la fin de la période d’interruption. À la fin de la période d’interruption, le Pod émettra une alarme d’alerte. À ce moment, allumez le GPD et appuyez sur OK pour reprendre le programme basal actif.

MISE EN GARDE :

La perfusion d’insuline ne reprendra pas tant que vous n’appuierez pas sur OK. Si vous n’appuyez pas sur OK pour reprendre la perfusion d’insuline, vous pourriez faire de l’hyperglycémie (glycémie élevée).

Conseils et rappels importants

Rappel important : Pendant l’activation et l’amorçage du Pod, le GPD et le Pod doivent être adjacents et se toucher. Veuillez vous reporter au guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod® pour obtenir toutes les instructions.

Conseils et rappels importants à propos du GPD.

Ces conseils portent uniquement sur l’utilisation du modèle PDM UST400 du GPD. Le numéro de modèle du GPD est inscrit à l’arrière de l’appareil, en regard du symbole REF.

Comment afficher l’historique de l’insuline
  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Mes historiques.
  2. Sélectionnez Perfusion d’insuline.
  3. Le GPD fournit un résumé des données de la journée, y compris les bolus totaux, le débit basal total et les doses quotidiennes totales. Utilisez la commande haut/bas pour afficher le résumé du jour précédent.
Comment afficher les tendances de glycémie pour plusieurs jours
  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Mes historiques.
  2. Sélectionnez Historique de GL.
  3. Appuyez sur Tendan pour afficher les données de glycémie des 7 derniers jours.
  4. Continuez à appuyer sur la touche contextuelle du milieu pour afficher les tendances des 14, 30, 60 et 90 jours précédents
Comment changer le débit basal existant

REMARQUE : Vous devez suspendre la perfusion d’insuline avant de changer les débits basaux.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Programmes basaux.
  3. Sélectionnez le programme basal à modifier. Sur l’écran suivant, sélectionnez le segment à modifier, puis appuyez sur Modif.
  4. Entrez l’heure de début, puis appuyez sur Suite et répétez l’opération pour l’heure de fin.
  5. Entrez le débit basal du segment modifié, puis appuyez sur Entrer.
  6. Examinez attentivement les réglages sur l’écran de confirmation. Si les réglages sont exacts, appuyez sur Confirm.
  7. Appuyez sur Enregist.
  8. Appuyez sur Enregist. Pour procéder à d’autres modifications, répétez les étapes 3 à 8.
Comment changer les facteurs de correction
  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Configuration système.
  3. Sélectionnez Bolus/basal/calculs.
  4. Sélectionnez Rapports/facteurs/cibles. REMARQUE : La fonction Calculs bolus doit être activée.
  5. Sélectionnez Facteur de correction.
  6. Sélectionnez Ajouter nouveau ou choisissez Segment et appuyez sur Modif. Sur l’écran suivant, entrez l’heure de début, puis appuyez sur Suite et répétez l’opération pour l’heure de fin.
  7. Entrez le facteur de correction, puis appuyez sur Suite.
  8. Examinez attentivement les réglages sur l’écran de confirmation. Si les réglages sont exacts, appuyez sur Confirm. Répétez les étapes 6 à 8 pour ajouter ou modifier des segments (jusqu’à 8 segments au total), puis appuyez sur Termin et sur Enregist.
Comment changer le rapport insuline:glucides ou l’action de l’insuline (durée)
  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  3. Sélectionnez Bolus/basal/calculs.
  4. Sélectionnez Rapports/facteurs/cibles. REMARQUE : La fonction Calculs bolus doit être activée.
  5. Pour changer le rapport insuline:glucides
    1. Sélectionnez Rapport IG.
    2. Sélectionnez Ajouter nouveau ou choisissez Segment et appuyez sur Modif. Sur l’écran suivant, entrez l’heure de début, puis appuyez sur Suite et répétez l’opération pour l’heure de fin.
    3. Entrez le rapport I/G, puis appuyez sur Suite.
    4. Examinez attentivement les réglages sur l’écran de confirmation. Si les réglages sont exacts, appuyez sur Confirm. Sur les écrans suivants, appuyez sur Termin et sur Enregist.
  6. Pour changer l’action de l’insuline
    1. Sélectionnez Action de l’insuline.
    2. Utilisez la commande haut/bas pour changer la durée d’action de l’insuline, puis appuyez Entrer.

Fonctionnalités avancées d’Omnipod

Comment utiliser la fonction Bolus prolongé.

Quand utiliser :

Cette fonction est utilisée généralement pour les repas riches en lipides ou en protéines (par exemple, de la pizza, des hamburgers au fromage ou du poulet frit) lorsque la digestion des glucides peut être retardée.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Bolus.
  2. Vérifiez ou entrez manuellement votre glycémie actuelle, puis appuyez sur Oui.
  3. Appuyez sur Oui. (Seuls les bolus repas peuvent être prolongés.)
  4. Entrez le nombre de grammes de glucides que vous vous apprêtez à consommer, puis appuyez sur Entrer.
  5. Examinez attentivement les valeurs sur l’écran de confirmation. Si les valeurs sont exactes, appuyez sur Confirm.
  6. Un bolus suggéré s’affiche sur l’écran. Appuyez sur Prolong.
  7. Entrez la quantité de bolus repas à administrer maintenant, puis appuyez sur Entrer.
  8. Entrez la durée de prolongation de votre bolus, puis appuyez sur Entrer.
  9. Une confirmation finale affiche la décomposition du bolus prolongé. Appuyez sur Confirm.
    1. Les bolus de correction sont toujours administrés « Maintenant » et ne peuvent pas être prolongés avec le bolus repas.

MISE EN GARDE :

Lorsqu’il utilise la fonction de bolus prolongé, l’utilisateur doit vérifier sa glycémie plus fréquemment pour éviter une hypoglycémie ou une hyperglycémie.

Les valeurs présentées ici sont fournies à des fins d’illustration seulement. Les affichages réels peuvent différer selon les réglages de l’utilisateur. Consultez votre professionnel de la santé avant d’utiliser les fonctions avancées. Votre professionnel de la santé peut également vous fournir des recommandations adaptées à votre cas.

Rappels importants :

Les fonctions de bolus prolongé et de débit basal temporaire doivent être sélectionnées en % ou en U/h dans Configuration système>Bolus/basal/calculs. Dans chaque exemple présenté, le GPD est réglé en pourcentage.

Une fois que vous avez défini un bolus prolongé ou un débit basal temporaire, vous pouvez l’annuler dans Écran Accueil>Suspendre/annuler.

Comment définir un débit basal temporaire
Quand utiliser :

Un débit basal temporaire vous permet d’ajuster votre insuline basale pour une durée prédéterminée. Cette fonction est conçue pour prendre en compte un changement temporaire dans une habitude quotidienne (par exemple, activité physique ou maladie). Les débits basaux temporaires peuvent être définis pour des durées comprises entre 30 minutes et 12 heures. Une fois la limite atteinte, le Pod retourne au programme basal actif.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Débit basal temporaire.
  2. Selon votre situation, sélectionnez une augmentation ou une diminution, puis appuyez sur Suite.
  3. Entrez le changement pour le débit basal temporaire en % ou en U/h, puis appuyez sur Entrer.
  4. Entrez la durée du débit basal temporaire, par paliers de 30 minutes, puis appuyez sur Entrer.
  5. Un résumé des détails du débit basal temporaire s’affiche à l’écran. Appuyez sur Confirm.
Comment créer des programmes basaux supplémentaires
Quand utiliser :

Avant de créer des programmes basaux supplémentaires, veuillez consulter votre professionnel de la santé. Différents programmes basaux sont fréquemment utilisés pour des journées entières de votre routine (par exemple, fins de semaine et journées de travail).

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Programmes basaux.
  3. Sélectionnez [ajouter nvl données], puis appuyez sur Suite.
  4. Vous pouvez renommer votre sélection ou conserver le nom par défaut (par exemple, « basal 2 »). Appuyez sur Suite.
  5. Entrez le premier nouveau débit basal fourni par votre professionnel de la santé, puis appuyez sur Suite.
  6. Examinez attentivement les réglages sur l’écran de confirmation. Si les réglages sont exacts, appuyez sur Confirm.
  7. Appuyez sur Nouv si vous avez d’autres segments basaux. Autrement, appuyez sur Termin.
  8. Appuyez sur Enregist.
Rappels importants :

Pour activer votre nouveau programme basal, vous devez suspendre votre pompe à insuline. Accédez alors à Réglages>Programmes basaux. Sélectionnez le nouveau programme que vous venez de créer, appuyez sur Autoris pour l’afficher et le confirmer, puis appuyez sur Autoris pour l’envoyer au Pod.

Comment utiliser les préréglages de débit basal temporaire
Quand utiliser :

Cette fonction est conçue pour les activités courantes « temporaires » (par exemple, une séance d’exercice deux fois par semaine). Le GPD peut enregistrer jusqu’à 7 préréglages de débit basal temporaire. Vous pouvez accéder à vos préréglages de débit basal temporaire en sélectionnant Débit basal temp sur l’écran d’accueil.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Préréglages.
  3. Sélectionnez Préréglages débit basal temp.
  4. Sélectionnez [ajouter nvl données], puis appuyez sur Suite.
  5. Conservez le nom par défaut ou changez de nom. Appuyez sur Enregist.
  6. Indiquez si vous souhaitez augmenter ou diminuer votre débit basal, puis appuyez sur Suite.
  7. Entrez le changement de préréglage de débit basal temporaire en % ou U/h, puis appuyez sur Suite.
  8. Entrez la durée du préréglage de débit basal temporaire, puis appuyez sur Suite.
  9. Un résumé du préréglage de débit basal temporaire que vous venez de créer s’affiche à l’écran. Appuyez sur Enregist.

Rappels importants :

Les préréglages sont un moyen rapide pour exécuter de nombreuses actions avec votre Pod. Si vous consommez les mêmes aliments ou définissez les mêmes débits basaux temporaires, les préréglages peuvent vous faire gagner beaucoup de temps.

Chaque préréglage vous offre la possibilité de renommer votre entrée pour une utilisation encore plus personnalisée.

Comment utiliser les préréglages de glucides
Quand utiliser :

Cette fonction est conçue pour accéder facilement à vos aliments, collations ou repas fréquents. Vous pouvez accéder à vos préréglages de glucides pendant le processus de calcul du bolus.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Préréglages.
  3. Sélectionnez Préréglages glucides.
  4. Sélectionnez Favoris, Collation ou Repas.
  5. Conservez le nom par défaut ou changez de nom. Appuyez sur Suite.
  6. Entrez la quantité de glucides en grammes et les informations nutritionnelles supplémentaires facultatives, puis appuyez sur Suite.
Comment utiliser les préréglages de bolus
Quand utiliser :

Vous ne pouvez utiliser les préréglages bolus que si votre calculateur de bolus est DÉSACTIVÉ. Cette fonction est conçue pour ceux qui utilisent des quantités de bolus définies lors des repas. Vous pouvez accéder à vos préréglages bolus en sélectionnant Bolus sur l’écran d’accueil.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages.
  2. Sélectionnez Préréglages.
  3. Sélectionnez Préréglages bolus.
  4. Sélectionnez [ajouter nvl données], puis appuyez sur Suite.
  5. Conservez le nom par défaut ou changez de nom. Appuyez sur Suite.
  6. Entrez la quantité de préréglage bolus, puis appuyez sur Suite.
  7. Un résumé du préréglage bolus que vous venez de créer s’affiche à l’écran. Appuyez sur Enregist.

Dépannage

Hypoglycémie : glycémie inférieure à 4 mmol/L avec symptômes

Les lignes directrices ci-dessous sont tirées des lignes directrices de pratique clinique de Diabète Canada. Elles peuvent différer des directives fournies par votre professionnel de la santé. Pour obtenir des conseils personnalisés, veuillez consulter votre professionnel de la santé.

Ne négligez jamais les signes d’hypoglycémie, même légère. Si elle n’est pas traitée, une hypoglycémie grave peut provoquer des convulsions ou une perte de conscience. Si vous subissez ou observez une perte de conscience, l’impossibilité d’avaler le traitement de glucose ou des convulsions, prenez immédiatement les mesures suivantes :

  • Administrez le glucagon selon les directives d’un professionnel de la santé
  • Avisez le professionnel de la santé
  • Suspendez la perfusion d’insuline

Ne laissez jamais une personne hypoglycémique sans surveillance!

Symptômes d’hypoglycémie légers ou modérés

  • Tremblements
  • Faiblesse
  • Fourmillements
  • Fatigue
  • Vision trouble
  • Anxiété
  • Faim
  • Maux de tête
  • Somnolence
  • Sudation inexpliquée
  • Rythme cardiaque accéléré
  • Étourdissements
  • Peau froide et moite
  • État de confusion
  • Changement dans la personnalité

Plan d’action

Vérifiez et mesurez la glycémie.

Si la glycémie est inférieure à 4 mmol/L, traitez à l’aide de 15 grammes de glucides*

  • Mesurez de nouveau la glycémie 15 minutes plus tard.
  • Si la glycémie est encore inférieure à 4 mmol/L, recommencez le traitement ci-dessus et mesurez de nouveau la glycémie.

Si la glycémie est supérieure à 4 mmol/L, prenez un repas ou une collation.

  • Si le prochain repas ou la prochaine collation a lieu dans 30 minutes ou plus, prenez 15 grammes de glucides supplémentaires*.
  • Si le prochain repas ou la prochaine collation a lieu dans 60 minutes ou plus, prenez 30 grammes de glucides supplémentaires*.

* Glucides à action rapide, par exemple :

    • 15 g de glucose sous la forme de comprimés de glucose
    • 1 cuillerée à soupe ou 3 sachets de sucre dissous dans l’eau
    • 2/3 de tasse de jus ou de boisson gazeuse ordinaire
    • 1 cuillerée à soupe de miel

REMARQUES IMPORTANTES : Assurez-vous que votre glycémie est d’au moins 5,0 mmol/L avant de prendre le volant ou d’utiliser de la machinerie ou de l’équipement qui pourrait présenter un danger. Même si vous ne pouvez pas mesurer votre glycémie, n’attendez pas avant de traiter des symptômes d’hypoglycémie. Évitez de vous retrouver en état d’hypoglycémie sans le savoir en mesurant plus souvent votre glycémie. Les lignes directrices générales ci-dessus proviennent de Diabète Canada. Pour obtenir des conseils personnalisés, veuillez consulter votre professionnel de la santé.

† Si la glycémie demeure faible après des traitements répétés, avisez immédiatement votre professionnel de la santé ou rendez-vous à l’urgence la plus proche. Ne laissez jamais une personne hypoglycémique sans surveillance!

Dépannage

Vérifiez les réglages du GPD

  • Le programme basal approprié est-il activé?
  • L’heure du GPD est-elle correctement réglée?
  • Le débit basal temporaire (s’il est activé) est-il approprié?
  • Les taux de glycémie cibles sont-ils appropriés?
  • Le facteur de sensibilité (ou facteur de correction) d’insuline est-il approprié?
  • Le rapport insuline:glucides est-il approprié?

Demandez à votre professionnel de la santé de vous guider dans l’ajustement des réglages de votre GPD.

Examinez les activités récentes

Activité physique :

  • Votre exercice a-t-il été plus long ou intense que d’habitude?
  • Avez-vous effectué un exercice physique inhabituel (par exemple, plus de marche, du ménage, des tâches lourdes ou répétitives, le soulèvement ou le transport de charges)?
  • Avez-vous utilisé un débit basal temporaire réduit pendant cette activité?
  • Avez-vous consommé des glucides avant, pendant ou après cette activité?

Repas et collations :

  • Avez-vous correctement compté les glucides en soustrayant les fibres?
  • Avez-vous pris un bolus avec les repas?
  • Avez-vous consommé de l’alcool?

Consultez votre guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod pour obtenir de plus amples renseignements.

Gestion des journées de maladie

Situations d’urgence

  • Si la glycémie est de 13,8 mmol/L ou plus, consultez : Plan d’action en cas d’hyperglycémie
  • Si la glycémie est de 4,0 mmol/L ou moins, consultez : Plan d’action en cas d’hypoglycémie
En cas de maladie

Si vous présentez un rhume, une gastro-entérite, un mal de dent ou d’autres affections mineures :

  • Vérifiez plus souvent votre glycémie (toutes les 2 à 4 heures ou au moins 4 fois par jour)
  • Vérifiez le taux de cétones chaque fois que la glycémie est de 13,9 mmol/L ou plus
  • Utilisez un débit basal temporaire selon les directives de votre professionnel de la santé
  • Restez bien hydraté
  • Surveillez les quantités d’urine
  • Tenez un carnet de données (glycémie, vérifications des taux cétoniques et heure et quantité des urines, vomissements, diarrhée, fièvre)
  • Continuez de prendre de l’insuline même si vous ne mangez pas comme d’habitude
Téléphonez immédiatement à votre professionnel de la santé si vous présentez les symptômes suivants :
  • Nausées persistantes ou vomissements ou diarrhées pendant plus de deux heures
  • Difficulté à respirer
  • Comportement inhabituel (par exemple, confusion, troubles d’élocution, vision double, incapacité à bouger, mouvements brusques)
  • Glycémie élevée persistante ou présence de cétones après un traitement à l’aide d’insuline supplémentaire et l’ingestion de liquides
  • Faible glycémie persistante qui ne monte pas malgré la diminution de l’insuline et l’ingestion de liquides contenant des glucides
  • Fièvre supérieure à 38,05 °C (100,5 °F)
  • Taux modéré ou élevé de cétones dans les urines ou taux de cétones dans le sang ≥ 1,0 mmol/L
REMARQUE IMPORTANTE :

Les symptômes de l’acidocétose diabétique ressemblent beaucoup à ceux de la grippe. Avant de tenir pour acquis que vous avez la grippe, vérifiez votre glycémie pour exclure l’acidocétose diabétique. Consultez votre professionnel de la santé pour obtenir de plus amples renseignements. Consultez toujours votre professionnel de la santé lorsque vous présentez une hyperglycémie et pendant vos journées de maladie. Privilégiez toujours les recommandations de votre professionnel de la santé.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur

Hyperglycémie : glycémie de 13,9 mmol/L ou plus avec symptômes

Suivez toujours les recommandations de votre professionnel de la santé. Les lignes directrices ci-dessous sont tirées de celles du Joslin Diabetes Center et des lignes directrices de pratique clinique de 2018 de Diabète Canada. Elles peuvent différer des directives fournies par votre professionnel de la santé.

Plusieurs facteurs peuvent causer l’hyperglycémie. Les causes courantes comprennent les maladies, le stress, les infections et les doses d’insuline manquées. En tant que PodderMC, vous recevez uniquement de l’insuline à action rapide par l’intermédiaire de votre Pod et n’avez donc pas d’insuline à longue durée d’action dans votre organisme. Si une occlusion ou une autre interruption de la perfusion d’insuline survient, votre glycémie peut augmenter rapidement. Il est important de ne pas ignorer les signes et les symptômes d’hyperglycémie.

Si vous présentez des nausées ou des vomissements persistants ou si vous avez la diarrhée pendant plus de deux heures, communiquez immédiatement avec votre professionnel de la santé.

Symptômes d’hyperglycémie légers ou modérés
  • Fatigue
  • Perte de poids inexpliquée
  • Mictions fréquentes (par exemple, la nuit)
  • Vision trouble
  • Soif ou faim inhabituelle
  • Guérison lente des coupures ou des lésions
Plan d’action
  • Vérifiez et mesurez la glycémie. Si la glycémie est supérieure à 13,9 mmol/L.
  • Vérifiez la présence éventuelle de cétones dans les urines ou le sang.

ÉTAPE A.

Traces ou résultat négatif :

  1. Prenez un bolus à l’aide du GPD*.
    • Remédiez aux causes possibles.
    • Mesurez de nouveau la glycémie 2 heures plus tard.
  2. Si la glycémie demeure inchangée ou si elle augmente :
    • Vérifiez de nouveau les cétones
    • Si le résultat est négatif, prenez un bolus à l’aide d’une seringue*. Remplacez le Pod.
    • Si le taux de cétones est faible/de 0,6 à 0,9 mmol/L, ou modéré/important/> 1,0 mmol/L, suivez les étapes B ou C.
    • Si la glycémie a diminué, revenez au calendrier de perfusion normal et continuez de surveiller fréquemment la glycémie.

ÉTAPE B.

Faible taux de cétones dans les urines ou taux de cétones dans le sang de 0,6 à 0,9 mmol/L

  1. Prenez un bolus à l’aide d’une seringue*. Remplacez le Pod.
    • Remédiez aux causes possibles.
    • Vérifiez de nouveau les cétones dans les urines dans 2 heures ou les cétones dans le sang dans 1 heure et la glycémie dans 2 ou 3 heures.

Si la glycémie demeure inchangée ou si elle augmente :

  1. Vérifiez de nouveau les cétones
    • Si le résultat est négatif, prenez un bolus à l’aide de votre GPD*
    • Si le taux de cétones est faible/de 0,6 à 0,9 mmol/L, ou modéré/important/> 1,0 mmol/L, suivez les étapes B ou C.

Si la glycémie reste > 13,9 mmol/L après deux bolus de correction administrés à l’aide d’une seringue, communiquez avec votre professionnel de la santé.

ÉTAPE C.

Taux modéré de cétones dans les urines ou taux de cétones dans le sang ≥ 1,0 mmol/L

  1. Prenez un bolus à l’aide d’une seringue*. Remplacez le Pod.
    • Remédiez aux causes possibles.
    • Vérifiez de nouveau les cétones dans les urines dans 2 heures ou les cétones dans le sang dans 1 heure et la glycémie dans 2 ou 3 heures.
    • Si la glycémie demeure inchangée ou augmente, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Si la glycémie a diminué, revenez au calendrier de perfusion normal, continuez de surveiller la glycémie toutes les 3 ou 4 heures et surveillez les cétones si la glycémie est > 13,9 mmol/L.

* Suivez la posologie fournie par votre professionnel de la santé.

Les lignes directrices générales ci-dessus proviennent du Joslin Diabetes Center. Pour obtenir des conseils personnalisés, veuillez consulter votre professionnel de la santé.

Dépannage

Vérifiez les réglages du GPD

Vérifiez l’écran État :

  • Dernier bolus : le bolus était-il insuffisant?
    • Le moment de son administration était-il approprié?
    • Avez-vous tenu compte d’un repas très protéiné ou très gras?
  • Programme basal : Le programme basal adéquat est-il en cours d’exécution?
  • Débit basal temporaire : Y a-t-il un débit basal temporaire en cours d’exécution que vous auriez dû désactiver?

Vérifiez Mes historiques :

  1. Historique des alarmes : Avez-vous ignoré des alarmes qui auraient dû être prises en compte ou ne les avez-vous pas entendues?

Vérifiez le Pod

Vérifiez votre canule par la fenêtre d’observation

  • La canule a-t-elle glissé pour sortir de sous votre peau?
  • Y a-t-il du sang dans la canule?
  • Y a-t-il une rougeur, un écoulement ou d’autres signes d’infection autour de la canule?
  • Si OUI, remplacez votre Pod. Si vous soupçonnez la présence d’une infection, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Vérifiez votre site de perfusion :

  • Y a-t-il une rougeur ou un gonflement autour du Pod et de l’adhésif?
  • Y a-t-il une fuite d’insuline au site de perfusion ou une odeur d’insuline?
  • Si OUI, remplacez votre Pod .Si vous soupçonnez la présence d’une infection, communiquez avec votre professionnel de la santé.

Vérifiez votre pansement adhésif :

  • Le pansement adhésif se détache-t-il de votre peau?
  • Le Pod se détache-t-il du pansement adhésif?
  • Si OUI, et si la canule est encore correctement insérée, vous pouvez fixer le Pod ou le pansement avec un ruban pour éviter qu’il ne se détache davantage.
  • Si la canule ne se trouve plus sous votre peau, remplacez votre Pod.

Vérifiez votre insuline :

  • L’insuline utilisée est-elle périmée?
  • L’insuline utilisée a-t-elle été exposée à des températures extrêmes?
  • Si OUI, remplacez votre Pod en utilisant un nouveau flacon d’insuline.

MISE EN GARDE :

Les symptômes d’hyperglycémie peuvent porter à confusion. Vérifiez toujours votre glycémie avant de traiter votre hyperglycémie. Consultez votre professionnel de la santé.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur

Personnalisation des rappels et des alertes

Découvrez les rappels de votre système Omnipod

Un rappel est une alerte que vous pouvez à tout moment activer ou désactiver et configurer selon vos besoins. Votre système Omnipod® compte plusieurs rappels différents :

  • Rappels de glycémie : Programmez votre Gestionnaire personnel de diabète (GPD) de façon à ce qu’il vous rappelle de vérifier votre glycémie chaque fois que vous vous administrez une dose de bolus.
  • Rappels bolus : Si vous ne vous êtes pas administré de bolus repas dans un délai précis, votre GPD peut vous le rappeler.
  • Rappels de programme : Votre Pod émettra automatiquement un bip pour vous indiquer qu’un programme de débit basal temporaire ou de bolus prolongé est en cours.
  • Rappels de confiance : Votre GPD est préréglé pour émettre un bip afin que vous puissiez savoir à quel moment certains programmes ont commencé et se sont arrêtés, y compris :
    • Administration de bolus
    • Bolus prolongé
    • Débit basal temporaire
  • Rappels personnalisés : Entrez des rappels textuels dans votre GPD à afficher au moment choisi.
Découvrez les alertes de votre système Omnipod

Une alerte est une notification que vous pouvez ajuster en fonction de vos besoins. Votre système Omnipod compte 4 types d’indicateurs différents :

  • Alertes de péremption du Pod : Lorsque votre Pod est sur le point d’expirer (se rapprochant du délai de péremption de 72 heures), il émet 2 ensembles de bips chaque minute pendant 3 minutes. Ce schéma se répète toutes les 15 minutes jusqu’à ce que vous appuyiez sur le bouton OK de votre GPD.
  • Alertes de réservoir bas : Afin de vous permettre de planifier le remplacement et de disposer d’une quantité suffisante d’insuline, votre Pod vous alerte lorsque votre insuline atteint un certain niveau.
  • Alertes d’arrêt automatique : Programmez votre GPD pour qu’il vous alerte s’il n’a pas reçu de statut de Pod dans un délai compris entre 1 et 24 heures.
  • Alertes de glucomètre : Si une erreur survient relativement à votre glucomètre, à votre bandelette de dosage de la glycémie, à votre échantillon ou à vos résultats, votre GPD émet un bip et affiche un numéro de message d’erreur. Pour en savoir plus sur des messages d’erreur, des alertes et des alarmes en particulier, reportez-vous au guide de l’utilisateur de votre système de gestion de l’insuline Omnipod.

MISE EN GARDE :

L’alerte de réservoir bas se transforme en alerte de danger de réservoir vide lorsque l’insuline est épuisée. Assurez-vous de réagir à l’alerte dès qu’elle se présente. Si elle est ignorée, l’alerte d’arrêt automatique se transforme en alerte de danger, entraînant la désactivation de votre Pod actif. Assurez-vous de réagir à l’alerte lorsqu’elle se présente.

Programmation des rappels et des alertes

Pour programmer l’ensemble des rappels et des alertes, à l’exception des rappels de bolus et des rappels personnalisés, suivez ces étapes simples. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la programmation des rappels de bolus et des rappels personnalisés, reportez-vous au Chapitre 6, Utilisation du Gestionnaire personnel de diabète, de votre guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod®.

  1. Sur l’écran d’accueil, sélectionnez Réglages. Appuyez ensuite sur Sélect.
  2. Choisissez Configuration système, puis appuyez sur Sélect.
  3. Choisissez Indicateurs/rappels, puis appuyez sur Sélect.
  4. Choisissez l’option que vous souhaitez définir, puis appuyez sur Sélect.
  5. Choisissez l’option désirée ou définissez la valeur voulue, puis appuyez sur Sélect ou Entrer.
Comprendre les alarmes de votre système Omnipod®

Une alarme est une notification visant à vous informer d’une condition grave ou potentiellement grave.

Lorsqu’une alarme se déclenche, votre GPD affiche un message fournissant des instructions sur la marche à suivre. Si vous ignorez une alarme, votre Pod pourrait être désactivé. Par conséquent, assurez-vous de réagir rapidement aux alarmes.

Il existe deux types d’alarmes : les alarmes d’alerte et les alarmes de danger.

  • Alarmes d’alerte
    • Les alarmes d’alerte émettent un bip intermittent pour vous informer d’une condition nécessitant votre attention.
    • Lorsque vous entendez une alarme d’alerte, allumez votre GPD pour voir l’écran État. Un message s’affiche décrivant l’alarme et indiquant la marche à suivre.
    • Il est important de résoudre une alarme d’alerte aussi vite que possible. Si vous attendez trop longtemps avant de la traiter, elle peut donner lieu à une alarme de danger.
  • Alarmes de danger
    • Les alarmes de danger sonnent en continu pour vous informer que le Pod se trouve dans une condition très grave ou que quelque chose ne fonctionne pas avec le GPD.
    • Lorsqu’une alarme de danger se déclenche, la perfusion d’insuline est complètement interrompue. Pour éviter l’hyperglycémie, il est très important de suivre les instructions fournies par votre GPD afin de résoudre rapidement le problème :
      • Étape 1 : Appuyez sur le bouton OK de votre GPD pour arrêter l’alarme
      • Étape 2 : Désactivez et retirez votre Pod actuel
      • Étape 3 : Activez et appliquez un nouveau Pod

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur

Pour vous renseigner sur les alarmes et sur la façon d’y réagir, reportez-vous au chapitre 10 intitulé Indicateurs et alarmes de votre guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod®.

Tirer le meilleur parti de votre GPD

Qu’advient-il si…?

Vous savez déjà que votre GPD vous permet de vivre sans tubulure et de vous administrer des doses d’insuline basale et bolus à distance par votre Pod**. Cependant, il vous arrivera peut-être de vous demander pourquoi votre GPD fait telle ou telle chose. L’équipe d’assistance à la clientèle a entendu toutes les questions, et nous avons compilé les trois aspects principaux faisant le plus l’objet de commentaires ou de questions de la part de nos PoddersMC. Poursuivez votre lecture pour savoir comment utiliser votre GPD de manière optimale.

La pile de votre GPD

Le GPD nécessite deux piles AAA alcalines pour fonctionner de manière optimale. Si vous utilisez un autre type de pile, la durée de vie de la pile peut en souffrir et votre GPD peut être endommagé. Vous pouvez vous procurer facilement des piles AAA alcalines dans la plupart des pharmacies, des épiceries ou des quincailleries. Votre GPD prend automatiquement les mesures permettant de maximiser la durée de vie des piles lorsque celles-ci sont faibles. L’indicateur Piles du GPD faibles s’affiche, puis votre GPD :

  • Désactive votre vibreur (s’il était réglé)
  • Désactive le mode lumineux
  • Désactive l’éclairage du port de bandelette de dosage de la glycémie

Ces fonctions sont rétablies une fois que les piles sont remplacées.

Communication du GPD

L’un des principaux avantages du système de gestion de l’insuline Omnipod réside dans la communication sans fil et sans tubulure entre le GPD et le Pod**. Autrement dit, vous n’avez pas besoin de rester constamment à proximité de votre GPD. Toutefois, certaines actions nécessitent que votre GPD et votre Pod soient à proximité l’un de l’autre pour communiquer. Voici quelques moyens de favoriser cette « communication » :

  • Lorsque vous désactivez le Pod, sa désactivation complète peut nécessiter quelques instants. L’écran « Veuillez patienter » s’affiche souvent pendant que votre Pod et votre GPD communiquent. Assurez-vous d’attendre que le Pod soit entièrement désactivé avant d’essayer d’activer un nouveau Pod.
  • Si vous aidez une personne sous vos soins à s’administrer un bolus (ou à changer son débit basal), n’oubliez pas que la communication entre le GPD et le Pod doit être maintenue jusqu’à la confirmation du bolus. Assurez-vous de garder le Pod et le GPD à proximité l’un de l’autre (à moins de 1,5 mètre, ou 5 pieds) jusqu’à ce que l’écran de confirmation s’affiche.
L’environnement de votre GPD

Votre Pod peut vous suivre où que vous alliez, mais votre GPD exige un peu plus de protection. Si vous suivez les instructions ci-dessous, votre GPD fonctionnera de manière optimale!

  • Votre Pod est étanche*, mais pas votre GPD – assurez-vous de le garder au sec.
  • Comme tous les appareils électroniques, votre GPD doit demeurer à une température modérée. Évitez de le laisser exposé à une chaleur ou à un froid extrême (par exemple, dans une voiture où il fait chaud ou dans une glacière).
  • Votre GPD est couvert par une garantie de 4 ans, mais des années d’usure peuvent laisser sur son écran des traces comme des marques et de petites égratignures. En conservant votre GPD dans son étui de rangement, vous en protégerez l’écran et tout le boîtier.
Conseils utiles de PoddersMC qui utilisent le système Omnipod

Au sein de l’équipe Omnipod®, nous sommes fiers d’aider nos clients à naviguer dans le système de gestion de l’insuline Omnipod et à l’utiliser pleinement pour vivre la vie qu’ils souhaitent. Toutefois, il nous arrive de relever des commentaires de nos PoddersMC qui ont découvert de nouvelles façons de faire évoluer leur utilisation du Pod. Consultez ces conseils utiles :

  • De temps à autre, nous entendons dire que l’alerte qui survient 90 minutes après avoir effectué un changement de Pod peut perturber la vie quotidienne. Saviez-vous que le fait de régler votre GPD en mode vibration rendra cette alerte silencieuse?
  • Essayez de prendre une photo des réglages de vos programmes avec votre téléphone intelligent et de conserver cette photo. Ainsi, si vous ne téléchargez par régulièrement votre GPD chez vous, vous disposez en permanence d’une trace de vos réglages.
  • Qu’advient-il si vous égarez votre GPD? Utilisez votre numéro de téléphone comme identifiant afin que quiconque trouvant votre GPD puisse facilement vous le retourner.

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur.

Le Pod est étanche (norme d’étanchéité IP28) jusqu’à une profondeur de 7,6 mètres (25 pieds) pendant 60 minutes.
** Au moment du démarrage, le GPD et la pompe doivent être en contact, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du plateau, afin d’assurer une communication adéquate pendant l’amorçage. Distance d’au moins 1,5 m (5 pieds) en fonctionnement normal.

Gestion des données avec diasend®

Commencer à utiliser diasend®
  1. Pour vous inscrire à diasend® cliquez ici.
  2. Pour des réponses aux questions les plus courantes ou obtenir un soutien pour l’utilisation de diasend® cliquez ici.
  3. Pour consulter la politique de confidentialité de diasend, visitez le site www.glooko.com/privacy


Le présent guide doit être utilisé conjointement avec votre plan de prise en charge du diabète, les recommandations de votre professionnel de la santé et le guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod®. Les images du GPD sont fournies à titre d’illustration seulement et ne doivent pas être considérées comme des suggestions de réglages par l’utilisateur.

Consultez le guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod® pour obtenir toute l’information sur la façon d’utiliser le système, ainsi que les mises en garde et les avertissements qui y sont liés. Vous pouvez vous procurer le guide de l’utilisateur du système de gestion de l’insuline Omnipod® en ligne en vous rendant à l’adresse omnipod.ca ou par téléphone en appelant le service d’assistance à la clientèle (en tout temps) au 1-855-POD-INFO (763-4636).

Avertissement : Consultez le guide de l’utilisateur.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec votre représentant Omnipod® ou visitez le site omnipod.ca.

Avis de non-responsabilité concernant les conseils médicaux :
Consultez toujours votre professionnel de la santé pour déterminer les réglages appropriés de votre GPD. LES SOINS DE SANTÉ ET LE CHOIX D’UN TRAITEMENT SONT DES SUJETS COMPLEXES QUI REQUIÈRENT L’EXPERTISE DE PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ QUALIFIÉS. LE PRÉSENT GUIDE DE RESSOURCES EST OFFERT À TITRE D’INFORMATION ET N’EST PAS DESTINÉ À VOUS FOURNIR DES CONSEILS OU DES RECOMMANDATIONS EN MATIÈRE DE SOINS MÉDICAUX OU DE SOINS DE SANTÉ À UTILISER À DES FINS DIAGNOSTIQUES, THÉRAPEUTIQUES OU POUR RÉPONDRE À TOUT AUTRE BESOIN INDIVIDUEL. CE GUIDE DE RESSOURCES NE REMPLACE PAS LES CONSEILS, RECOMMANDATIONS OU SERVICES MÉDICAUX OU DE SOINS DE SANTÉ D’UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ QUALIFIÉ. VOUS NE DEVEZ PAS VOUS FIER À CE GUIDE DE RESSOURCES DE QUELQUE MANIÈRE QUE CE SOIT QUI CONCERNE VOS PROPRES DÉCISIONS EN MATIÈRE DE SOINS DE SANTÉ, VOS DÉCISIONS CONNEXES, AINSI QUE VOS TRAITEMENTS. TOUTES CES DÉCISIONS OU TOUT TRAITEMENT DOIVENT FAIRE L’OBJET D’UNE DISCUSSION AVEC UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ QUALIFIÉ QUI CONNAÎT BIEN VOS BESOINS.